mardi 14 mars 2017

Prime Be Home : de la poudre aux yeux

Le gouvernement bruxellois pensait-ils réellement que les propriétaires bruxellois allaient se réjouir de cette prime Be Home qui a plutôt l'air d'une arnaque. Surtout lorsqu'on lit aujourd'hui que Bruxelles perd six places au classement mondial en "qualité de vie".

Faire croire qu'on souhaite aider les Bruxellois en leur donnant une prime annuelle de 120 € (qui servira à peine à payer l'entretien de la chaudière ou un certificat PEB) pendant qu'ils augmentent pour certains propriétaires le précompte de 240 € ? Moi j'appelle cela se foutre de la gueule du monde.



La prime devait être versée aux propriétaires bruxellois en ce début d'année, or nous sommes déjà en mars et toujours pas de prime versée. Le gouvernement se défend en expliquant qu'il n'y avait pas deadline, ce qui veut dire qu'ils pourront la payer quand ils le souhaitent et que les Bruxellois ne pourront pas faire de réclamation. Les Bruxellois ont poussé un coup de gueule et alerté RTL : http://www.rtl.be/info/vous/temoignages/le-coup-de-gueule-de-bruxellois-notre-prime-de-120euro-n-a-toujours-pas-ete-payee--896282.aspx

Nous voyons de plus en plus d'articles qui expliquent que de nombreux ménages quittent Bruxelles pour aller s'installer soit à l'étranger soit dans la périphérie. Différentes raisons expliquent cela : insécurité, malpropreté, mauvaise qualité de l'air, offre de stationnement insuffisante, trafic routier, offre insuffisante en transport public, nuisance sonore (vols), chômage, offre en matière d'enseignement insuffisante, qualité de vie, etc.

Cela fait trop d'années que le PS gère la région bruxelloise, tant qu'il n'y aura pas un changement de gouvernance tout cela continuera et on pourra dire que Donald Trump avait raison quand il disait que Bruxelles était un trou à rats.

Les prochaines élections régionales auront lieu en 2019.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire