jeudi 28 juillet 2016

Quand Bernard Guillaume (Schaerbeek) parle de fascisme

Islamophobie dans le collège schaerbeekois
 
Bernard Guillaume, l'échevin libéral de Schaerbeek - en coalition avec ecolo, le cdh et défi entre autres, traite Erdogan de "Mussolini de carnaval"...Mussolini, chef du parti national fasciste (Partito Nazionale Fascista)
Seulement voilà, comment traiter quelqu'un de fasciste lorsqu'on l'a été (et l'est toujours ?). Par la même occasion il en profite pour insulter les milliers de Turcs de Schaerbeek et Bruxelles qui soutiennent le président Erdogan.

vendredi 22 juillet 2016

Une bourgmestre à Saint-Josse en 2018 ?

Article (04.01.2016) sur la représentation aux collèges dans les 19 communes bruxelloises : peu de femmes

Pour rappel à Saint-Josse il n'y a jamais eu de femme-bourgmestre.

Il y a actuellement deux échevines : Bea Meulemans et Nezahat Namli (pour 5 échevins)

http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/le-club-tres-masculin-des-bourgmestres-568ae5ad3570ed3894eeaac8




jeudi 21 juillet 2016

Madou/Louvain/Scailquin

Madou/Louvain/Scailquin : un quartier en déclin

Avec la mauvaise gestion du Walking Madou, peint en jaune par l'ancienne sinistre de la mobilité Brigitte Grouwels. Ensuite ils l'ont ouvert à la circulation du bus et circulation locale, mais tout le monde s'en fout. Tout le monde descend quand même la Chaussée de Louvain, d’où les embarras de crculation fréquent entre Madou et Place Saint-Josse

Ici la responsabilité est partagée : le ministre bruxellois de l'immobilité est responsable aussi, Pascal Smet (du parti sp.a, décidément..). Il n'a aucune vision pour Bruxelles. On dirait un touriste de Flandre à qui on a donné les clés de la ville.

Commerces

La Maison Hayoit est en liquidation et les DOD ont fermé les uns après les autres. Aujourd'hui se promener dans cette ancienne artère commerçante est impossible puisqu'il ne reste pratiquement rien.
S'agit-il là aussi d'une opération de spéculation : détruire les commerces actuels, reprendre leurs commerces pour une bouchée de pain pour rouvrir quelque chose de nouveau ?
Ça en a tout l'air.

http://www.rtbf.be/info/regions/detail_les-magasins-dod-reclament-16-millions-d-euros-a-saint-josse-et-a-la-region-bruxelloise?id=9311994

http://www.lecho.be/entreprises/textile/DOD_et_Hayoit_victimes_des_chantiers_a_Saint_Josse.9763170-3050.art?ckc=1

http://www.lesoir.be/1194808/article/economie/2016-04-28/22-magasins-dod-bruxelles-sont-vendre

https://www.rtbf.be/info/regions/bruxelles/detail_quel-avenir-pour-la-chaine-de-magasins-dod?id=9283152

http://www.lalibre.be/regions/bruxelles/les-magasins-dod-reclament-16-millions-d-euros-a-la-region-bruxelloise-572a300b35708ea2d52c8bd5

http://bx1.be/news/les-magasins-bruxellois-de-dod-qui-emploient-225-personnes-sont-a-vendre/

http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bruxelles/article/detail/2702385/2016/05/12/Dod-a-introduit-une-plainte-contre-la-region-bruxelloise-Vivaqua-et-Saint-Josse.dhtml

https://www.youtube.com/watch?v=d6jq_x95K-Q 





Mirano

Sans oublier tous les embarras causés par la discothèque Mirano répertoriés ici : http://1210sjtn.blogspot.be/2014/11/Mirano.html

Esplanade Scailquin laissée à l'abandon

De l'autre coté l'esplanade Scailquin est fréquemment envahie de jeunes qui ne respectent pas les lieux, ce qui cause le désarroi du centre culturel arabe qui doit tous les jours nettoyer...

https://www.facebook.com/ali.khedher.12/posts/1029916477102151


Village Foot à Rogier : retour sur un fiasco

Village Foot (Euro 2016) à Rogier : retour sur un fiasco

http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/un-village-de-supporters-sur-la-place-rogier-5757385035708ea2d641d2e8

Manque de concertation

Le projet a été approuvé sur un coup de tête. Premièrement les Tennoodois ont été surpris de l'apprendre mais aussi les hôtels aux alentours qui auraient aimé être mis au courant. Un nouvel exemple qui montre que le bourgmestre prend des décisions sans concertation.
http://bx1.be/news/saint-josse-les-hotels-de-luxe-sinquietent-de-louverture-dun-euro-village/

Travaux et dangers

Quelle idée de choisir une place en pleins travaux pour faire cet événement. Les travaux interminables de la Place Rogier. On ne fait même plus par où passer pour aller au City 2. Quelques jours avant l'Euro deux conseillers communaux ont découvert qu'une partie du sous-sol de Rogier n'était pas sécurisé :

http://www.lalibre.be/regions/bruxelles/polemique-autour-du-chantier-rogier-un-couloir-donne-acces-direct-aux-voies-de-tram-et-de-metro-photos-5755ac1435708ea2d6382ea7

http://www.lacapitale.be/1591323/article/2016-06-06/les-travaux-a-rogier-donnent-acces-au-metro-des-elus-pointent-un-reel-manque-de

http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/nouvelle-polemique-autour-du-chantier-rogier-un-couloir-donne-acces-direct-aux-voies-de-tram-et-de-metro-photos-5755a61935708ea2d637f5f8

https://www.rtbf.be/info/regions/detail_saint-josse-gros-problemes-de-securite-sur-le-chantier-de-la-place-rogie?id=9318884

Le Village Foot constituait une cible potentielle pour un attentat:

http://www.7sur7.be/7s7/fr/32684/Menaces-terroristes-en-Belgique/article/detail/2748788/2016/06/18/Le-Foot-Euro-2016-Village-Rogier-a-pris-toutes-les-mesures-de-securite.dhtml

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_nouvelles-perquisitions-antiterroristes-une-dizaine-d-individus-prives-de-liberte?id=9329936

Pas de taxe

Le bourgmestre a annonce qu'il ne réclamerait pas de taxe à l'organisateur. Mais alors pourquoi tous les autres commerçants doivent payer des taxes pour fermer plus tard ou pour avoir une terrasse ?
Pourquoi ce traitement de faveur dans une commune réputée pour être gangrenée par le clientélisme : http://bx1.be/news/zoe-genot-sur-lecran-de-la-place-rogier-on-est-dans-un-regime-un-peu-clienteliste/

http://www.lacapitale.be/1595492/article/2016-06-11/la-commune-de-saint-josse-ne-touchera-pas-d-argent-pour-le-village-euro

La sécurisation aux frais des Tennoodois 

Donc l'organisateur ne doit paspayer pour l'occupation mais la sécurisation de l'événement est à charge de la commune !!! Ca veut dire que l'argent qui doit servir aux Tennoodois va petre utilisé pour organiser un événement stupide dont les Tennoodois ne veulent pas !

http://www.lecho.be/economie_politique/belgique_federal/Euro_2016_Emir_Kir_devra_payer_la_facture_de_son_ecran_geant_sauvage.9782061-3154.art

http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/saint-josse-la-securisation-de-l-ecran-geant-facturee-576068cb35708dcfedaed07f

Résultat : un fiasco

Le village foot a été boycotté par le public. Seuls les amis du bourgmestre qui ont eu la chance d'obtenir un ticket gratuit ont participé afin de faire croire qu'il y avait du monde pour cet événement.
Je me souviens de cette image où 4 agents de sécurité sont présents pour un spectateur :) Ou encore une image prise par une personne sur place où l'on voit un petit groupe de jeunes regarder un match.

Prix

La commune disposait d'une certaine quantité de tickets pour les Tennoodois. Lorsqu'une Tennoodoise est allée chercher un ticket à l'administration on lui a dit qu'il y en avait plus. Le clientélisme et le favoritisme étaient déjà passés par là. Les tickets ont été distribués aux amis.

Ce fut tellement un fiasco qu'ils ont dû baisser le prix !
De 10€ l'entrée normale et 15€ l'entrée VIP le prix est passé de respectivement 5€ et 10€

source : Saint-Josse News
source : Saint-Josse News

L’Euro Village à Saint-Josse inquièterait les hôtels de luxe situés autour de la place Rogier relayent les médias alors que ce sont ces mêmes hôtels et organes de presse qui sponsorisent l’évènement. Aussi, pour avoir accès à cet "inquiétant" et impopulaire Euro Village, le fan devait initialement débourser minimum 10 euros avant que le prix ne soit affiché à 5 euros.
source : Saint-Josse News

Communiqué 1210 GIC
Vivacité ce mardi 21 juin 2016
Quand Emir Kir claque l'argent du contribuable pour satisfaire son égo démesuré...

Communiqué de presse.
Il faut stopper ‘’Foot Euro 2016 Village Rogier’’
Depuis le 10 juin dernier, le Groupe d’Intérêt Communal attire l’attention des autorités publiques et notamment auprès du Bourgmestre de ST Josse sur la dangerosité potentielle du non évènement situé place Rogier qui est co-organisé par la commune et un partenaire privé.
Les évènements de ce week end confirment hélas les craintes du GIC qui est agacé par l’égocentrisme exacerbé de Monsieur Kir qui méprise la situation difficile dans laquelle se trouve notre pays en se dressant face aux mesures préventives mises en place par le gouvernement pour rassurer la population et réduire considérablement les risques d’attentats, notamment, dans des lieux stratégiques de notre capitale.
Mobilisé près de 30 policiers et plusieurs militaires sur la place Rogier pendant près d’un mois pour cette manifestation programmée à la sauvette au mépris des recommandations de la zone de police qui y était opposée est irresponsable et indigne du premier magistrat de notre commune.
Le GIC demande l’arrêt immédiat de cette manifestation vaudevillesque afin de réduire toute éventualité d’attentat et de libérer nos soldats et autres forces de l’ordre qui ont d’autres missions prioritaires à assumer.
Thierry Balsat
Conseiller Communal à ST Josse.
0483 064 116
source : Facebook 1210 GIC


Bruxelles, le 21 juin 2016
Interpellations pour le conseil communal de st josse du 27 juin 2016 à 19h15...
A l'attention de Monsieur le Président du Conseil Communal,
A l'attention de Monsieur le Secrétaire Communal,
A l’attention des Membres du Collège,
Madame, Monsieur,
Je vous prie de trouver ci-après les 3 interpellations que je souhaite exposer aux membres du Conseil Communal en sa séance du lundi 27 juin 2016.
1) Miracle ou Mirage, la Silver Tower est elle le nouveau chancre urbain du quartier Nord ?
2) Les dessous de la Place Rogier sont ils fréquentables ?
3) Le Fiasco Village Eurofoot… les tribulations malheureuses d’un indien venu en ville ou le fantasme inconscient d’un cow boy égocentrique ?
1) Début avril de cette année le Maître d’ouvrage AG Real Estate a officiellement arrêté le chantier de la Silver Tower. La raison principale invoquée par le promoteur du projet serait le manque d’argent lié à la morosité du marché des bureaux et l’absence de clients . Bref, un nouveau coup dur pour st Josse et pour le quartier Nord en particulier….
Quid de l’avenir de ce projet ? La commune a-t-elle reçu des garanties pour la reprise du chantier ? Quid de l’encadrement de ce chancre à ciel ouvert ?
2) Début juin à la suite d’une visite organisée par les services techniques communaux dans les anciennes salles pyramides, mon collège et moi-même avons été fortement interpellés lors de notre excursion encadrée. En effet, une surprise de taille nous attendait en fin de parcours … Une galerie souterraine de plusieurs centaines de mètres et visiblement squattée, prolongeait, inopinément, notre visite. Au bout du tunnel nous arrivâmes à proximité des rails du métro et du pré métro….
L’autorité communale était elle au courant de cette situation ? Pour quelles raisons, l’accès à cet espace de 3000 m³ n’est il pas sécurisé ? Qui est propriétaire et responsable du souterrain ? Des mesures ont-elles été prises pour empêcher des personnes non autorisées à pénétrer dans les lieux ? La commune a-t-elle pris contact avec la région responsable du chantier en surface et la STIB pour envisager des solutions préventives adéquates ?
3) Le 8 juin dernier, un dénommé Jéronimo, traiteur de son état, annonçait en dernière minute aux hôteliers de la place Rogier tout surpris, l’installation du Village Eurofoot 2016 pour la période du 10 juin au 10 juillet 2016. L’événement qui occupe 1600 m² de la place, diffusera tous les matchs sur écran géant. Un carton d’invitation estampillé du logo de la maison des traiteurs et du blason communal attestant du soutien du Bourgmestre Emir Kir sera envoyé aux conseillers communaux les invitant à partager l’euphorie d’un match de foot….
Qui a décidé l’organisation de cet événement ? La commune est elle partenaire et/ou commanditaire de cette manifestation ? Pourquoi les hôteliers n’ont-ils pas été concertés ? Combien d’ouvriers et autres employés communaux sont réquisitionnés journellement pour assurer la propreté de la place et ses alentours ? Combien cela va-t-il coûter ? Qui va payer leurs prestations ? Combien va rapporter à la commune la privatisation de la place ? Combien de policiers sont détachés journellement pour assurer la sécurité du site ? Combien cela la va-t-il coûter ? Qui va payer ? Pourquoi avoir accepté l’organisation de cet événement à l’encontre des recommandations de la zone de police ?
Je vous remercie pour les réponses que vous apporterez à mes questions sur les différents points soulevés.
Thierry Balsat
Groupe d’intérêt Communal Tennoodois
Conseiller Communal
0483 064 116
source : Facebook 1210 GIC

Terrasses et parking

Dans une commune où l'on manque cruellement de places de stationnement, le bourgmestre a trouvé intelligent d'inviter des commerçants à occuper plusieurs places de parking pour en faire des terrasses. Où les citoyens doivent-ils dorénavant garer leur véhicule ? Ça le bourgmestre s'en fout.

Comme le montre cet article, le nombre de voitures à Saint-Josse a augmenté. Mais le nombre de places de stationnements lui diminue !

Des idées (parfois bonnes) qui sortent de la tête du bourgmestre mais qui sont appliquées sans concertation et sans réflexion.

Suite à une publication d'une membre de notre groupe 1210SJTN un article est sorti dans la presse néerlandophone (voir plus bas) concernant ces terrasses envahissantes.

Témoignage en langue arabe d'une riveraine

Article NL :
In Sint-Joost-ten-Node zijn heel wat bewoners ontevreden over de tijdelijke terrassen van de restaurants en snackbars op de Haachtsesteenweg. Die nemen parkeerplaatsen in op plaatsen waar de parkeerdruk al bijzonder hoog is. "Een duidelijk voorbeeld van het inconsequente mobiliteitsbeleid", zegt oppositiefractie Ecolo-Groen.
Op Facebook vallen heel wat verhitte reacties te lezen over de tijdelijke terrassen van restaurants, brasseries en snackbars in Sint-Joost-ten-Node. Die worden geïnstalleerd op parkeerplaatsen op de Haachtsesteenweg en de Dwarsstraat. “Nóg een terras, ik ben het beu”, reageert een bewoner. “Het zijn er te veel, ze zien er niet uit, en wie wil er nu eten met zicht op het verkeer?”, vraagt een directe buur zich af. “Moet lekker zijn, een bord met benzinesaus”, klinkt het nog. De bewoners klagen vooral over het gebrek aan parkeerplaatsen en vragen zich af of terrassen op die plaatsen toegelaten zijn.
Dat is het wel degelijk, klinkt het bij de communicatiedienst van burgemeester Emir Kir (PS). Uitbaters van restaurants en brasseries mogen tijdens de zomer, van 1 juni tot 30 september, een terras plaatsen voor hun deur. Zij betalen aan de gemeente 200 euro per parkeerplaats die ze innemen. “Het doel is om een familiale en toffe sfeer te creëren tijdens de zomermaanden”, zegt de communicatiedienst van de gemeente Sint-Joost.
'Nooit een mobiliteitsplan gehad'
Toch rijzen er vragen over het idee om uitgerekend op de Haachtsesteenweg, een drukke verkeersader, terrassen te installeren op parkeerplaatsen. “Dit is een mooi voorbeeld van het inconsequente beleid op vlak van mobiliteit in onze gemeente”, zegt Frederic Roekens van Ecolo-Groen. “We zijn natuurlijk vóór meer gezelligheid en minder auto’s in onze gemeente, maar we kunnen de bestaande verkeersdruk niet negeren.”
“Het ene moment laat burgemeester Kir bewoners op het voetpad parkeren wegens het gebrek aan parking en belooft hij dat hij privé-parkings zal openstellen voor bewoners. Daar komt dan niets van in huis, en iets later laat hij uitgerekend op de Haachtsesteenweg terrassen installeren op parkeerplaatsen”, gaat Roekens verder. “Toegegeven, er zijn weinig plaatsen in onze gemeente waar terrassen kunnen staan. Ik begrijp dat de burgemeester de handelaars wil tegemoetkomen, maar dit is maar een kleine kwestie binnen een veel groter probleem: Sint-Joost heeft nooit een mobiliteitsplan gehad.”
Euro Foot Village
Ecolo-Groen is ook verbolgen over het feit dat de uitbaters wel een som moeten betalen aan de gemeente, terwijl bijvoorbeeld de privé-uitbaters van het nieuwe Euro Foot Village op het Rogierplein niets hoeven bij te dragen. Werden die verplicht om de gangbare prijs van zeventien euro per vierkante meter per dag te betalen, en dat voor een totale duur van ongeveer een maand, dan zou dat de gemeenten ongeveer 800,000 euro opleveren. Dat rekende de partij eerder uit. Roekens zelf houdt het op minstens 400,000 euro, “nog altijd een aanzienlijke som die de gemeente goed zou kunnen gebruiken.”
De gemeente Sint-Joost oppert dat er lang niets op het Rogierplein heeft kunnen plaatsvinden door de vele werken en dat ze nu een investering wil doen om het plein te laten floreren. “De waarde van zo’n evenementen, die een maand lang het plein doen leven, is voor ons belangrijker dan de financiële opbrengst”, aldus het gemeentebestuur.
http://www.bruzz.be/nl/actua/terrassen-op-parkeerplaatsen-sint-joost-leiden-tot-wrevel 

Tags:
Mobilité, Mobiliteit, parking, stationnement, saint-josse, terrasses, sint-joost

mercredi 20 juillet 2016

La fresque de la Place Bossuet vandalisée

Jardin urbain, la fresque réalisée par Jérôme Dayez sur la place Bossuet, a été vandalisée.

Les visages des personnages sur cette fresque ont été barbouillés. Cela fait un moment que c'est ainsi et aucun nettoyage n'a été réalisé par l'administration communale.

Cette fresque avait déjà été vandalisée en 1992.

Voici les photos d'avant :

http://www.trompe-l-oeil.info/Trompeloeil/details.php?image_id=4938&sessionid=1e2b664b38ba0774cf74308a81f33e2c

Et maintenant :




Tags:
place Houwaert, rue Traversière, Travertsons, rue Tiberghien, rue de la Limite, Bossuet, Arts, Peinture murale, rue du Merinos, Tetik, Oz Tetik, Sint-Joost, Saint-Josse, rue du Cadran, Salle Sapiens, Creche les 4 saisons, les Quatre Saisons, Coften

archives:

LA FRESQUE DE LA PLACE BOSSUET SOUILLE PAR DES GRAFFITIS


ROBERT,FRANCOIS

Page 17

Mardi 24 mars 1992
La fresque de la place Bossuet souillée de graffiti
L'arme antitag a tenu quatre ans!
La place Bossuet est défigurée. Des vandales l'ont souillée de graffiti. Il y a quatre ans, ce mur aveugle était un chancre gris qui attirait les tags.
Les habitants ont alors demandé à un artiste local, Jérome Dayez, d'y peindre gratuitement une fresque. Ils se sont cotisés pour lui fournir la peinture.
Le résultat dépassa toutes les espérances. Cette fresque, inaugurée en grande pompe par les autorités communales, était l'une des plus belles de Bruxelles. Delvaux et Magritte, au travers d'un superbe travail en trompe-l'oeil, veillaient sur Bossuet!
Le miracle des couleurs aura duré quatre ans. Plus personne ne songea à couvrir ce beau mur de graffiti. Les habitants n'étaient pas peu fiers. Ils avaient trouvé l'arme antitag! Jusqu'à ce que la semaine passée, des voyous saccagent leur fresque. Irrémédiablement.
F. R.

A propos de l'artiste

http://www.stjosse.irisnet.be/index.php?id=314
http://www.centrerops.com/dayez.htm
http://www.bog-art.be/Artists/Jerome%20Dayez/jerome-dayez_text.php
http://bdmurales.skynetblogs.be/dayez-jerome/


Interpellation de Frédéric Roekens (ecolo/groen)

Interpellatie :
Muurschildering Bossuetplein gevandaliseerd moet in ere hersteld worden - Oproep voor nieuwe muurschilderingen in onze gemeente
/ La Fresque Place Bossuet vandalisée doit être restauré - appèl pour de nouvelles fresques à St-Josse

Zoals de blog 1210 SJTN vorige maand reeds wereldkundig maakte is de muurschildering die sinds 1988 het Bossuetplein opluistert a geruime tijd gevandaliseerd en zijn alle gezichten van het fresco met verf onherkenbaar gemaakt. Dit geeft aan het kunstwerk een heel luguber karakter en geeft een negatief beeld van de wijk.

Het werk werd in het verleden al besmeurd maar werd toentertijd door het gemeentebestuur opgeknapt. Vele buurtbewoners die eind jaren '80 met hun eigen geld de verf en het materiaal van lokaal kunstenaar Jerome Dayez bekostigden hebben een emotionele band met het kunstwerk.

Ik wil daarom het gemeentebestuur vragen om de muurschildering in samenspraak met de kunstenaar in ere te herstellen.

Ik maak ook van de gelegenheid gebruik om te pleiten voor meer muurschilderingen in de gemeente. Bepaalde plekken in onze gemeente lenen zich voor nieuwe openbare kunstwerken. Denken we maar aan de gevels van het zwembad in het Sint-Franciscuspark of de erg onfrisse tunnelwanden onder de spoorweg in Noordwijk (Noordplein en Ginestestraat). In samenwerking met buurtbewoners kunnen er zelfs via Leefmilieu Brussel budgetten worden verkregen om buurten aangenamer te maken met bijvoorbeeld muurschilderingen. Vele grafittikunstenaars zijn ook op zoek naar plekken om zich uit te drukken. De MIVB heeft al aangetoond dat samenwerking met graffitikunstenaars erg mooie resultaten kan opleveren zoals aan halte de Wand in Laken. Dit kan ook in onze gemeente !

vragen:
- Zal de gemeente een inspanning leveren om het muurschildering aan het Bossuetplein in ere te herstellen?
- Is de gemeente het idee genegen om bepaalde gevels en muren beschikbaar te stellen voor nieuwe muurschilderingen? Ik denk in het bijzonder aan de tunnelwanden in de Noordwijk en andere nog te identificeren plekken waar bijvoorbeeld graffitikunstenaars in samenspraak met de gemeente aan de slag kunnen gaan.


mardi 19 juillet 2016

Azzouzi vs Kir

Que se passe-t-il entre Azzouzi et Kir ?
 
Azzouzi et Kir lors d'un tournoi de football à la salle Guy Cudell
Conseil communal reporté

Lundi 27 juin 2016 le conseil communal a dû être reporté car la majorité, qui compte 21 membres, n'a pas réussi à réunir plus de 14 personnes. C'est déjà les vacances ou des conseillers communaux comptent (enfin) quitter cette majorité qui mène Saint-Josse droit dans le mur ?

Parmi les absents, l’échevin Azzouzi avait pourtant été aperçu dans le bâtiment, accompagné d'un autre échevin. Ce qui voudrait dire qu'ils ont certainement boycotté volontairement la séance du conseil communal.

J'ai aussi appris que comme à chaque conseil communal, lorsqu'il y a des absents, l'échevin Boiketé doit dégainer son téléphone pour faire rappliquer les conseillers communaux (soutenant la majorité, ou pas) en urgence. Cette fois-ci ces derniers ont visiblement décidé de boycotter la séance également.

Le conseil fut reporté au lundi suivant, le 4 juillet 2016. Azzouzi n'était pas présent. Une absence non excusée ?

Absent pour maladie ?

Pourtant présent au vote au parlement bruxellois, si Azzouzi est malade, il ne l'est que lorsqu'il faut aller à l’administration communale de Saint-Josse.

Souffre-t-il de Kirophobie, pour reprendre l'expression d'un de leurs proches ?
L'ambiance dans l'administration communale rend-t-elle malade ?
Au moins ainsi Azzouzi peut ressentir ce qu'il a fait subir à de nombreux fonctionnaires/employés.

Raisons ?

En coulisses on me raconte que lors d'une réunion du collège Azzouzi voulait organiser une conférence ce que Kir a refusé. Azzouzi a alors demandé que le sujet soit voté. Vote refusé également. C'est ce qui a provoqué le clash entre les deux hommes.

Quand on voit la politique de recrutement à l'administration communale, des jobs pour la famille et les amis (article en cours de préparation), peut-être que Azzouzi est fâché parce qu'il n'a recruté qu'un ou deux personnes de son équipe, pendant que du côté Kir ça se compte par dizaines.

Azzouzi, échevin de l'urbanisme

En mars 2016 nous apprenions que la compétence Urbanisme détenue par Kir repassait chez Azzouzi (Azzouzi a été échevin de l'urbanisme sous Demannez) : cadeau empoisonné ? transfert de dossiers puants pour mieux faire couler Azzouzi ?

Tout le monde le sait, l'urbanisme est certainement une des compétences les moins bien gérées das notre commune. Beaucoup d'irrégularités non sanctionnées, parfois même validées pour des amis. Azzouzi a visiblement dû mettre le nez sur le résultat de 3 ans de gestion par son patron, et devra les supporter/assumer.


Azzouzi bourgmestre ?

Il faut reconnaitre qu'avec toutes les casseroles qu'il traine Azzouzi n'a pas l'étoffe pour diriger la commune. Incompétent, grossier et peu apprécié par ses coéquipiers. Lorsqu'il prend la place du bourgmestre (il est le 1er échevin, une place qui devrait logiquement revenir à Mohammed Jabour qui l'a déjà été sous Demannez) c'est l'occasion de constater de nombreux couacs.


Sur cette vidéo que j'avais partagée et qui avait fait rire plusieurs personnes, on voit Azzouzi au Maroc incapable de s'exprimer correctement dans le dialecte marocain (mauvaise traduction des mots "parlementaire" et "Belgique"). Il dit d'abord être l'assistant au maire de Tanger, avant de se corriger.


Des écarts de conduite qui fâchent

On se souvient des casseroles que j'avais répertoriées ici : faits de harcèlement contre des fonctionnaires, menaces contre un conseiller communal et un candidat aux élections, etc.

Le 15 mars 2016, on m'a appris que lors d'une réunion de commission l'échevin Azzouzi s'est fâché tout rouge en criant "Je suis le président" allant même enguirlander la pauvre Julie de Pauw (de son propre parti) qui lui demandait de faire moins de bruit avant de la menacer de "régler cela en interne".


De l'eau dans le gaz au collège ?

Et les autres échevins que pensent-ils de cette cacophonie ?

Le fidèle Philippe Boiketé ?
Nezahat Namli qui a attaqué l'administration pour réclamer des indemnités ?
Bea Meulemans qui n'a toujours pas pris sa pension ?
Mohammed Jabour, de retour de son congé de maladie ?
Kadir Ozkonakci, le discret ?


Le voile et les partis traditionnels

Les positions des partis traditionnels sur le voile : hypocrisie partout

La position d'un parti politique sur le voile islamique porté par les femmes musulmanes (oui car quand il est porté par une autre femme il ne pose pas problème) est déterminant sur le sort des élections puisque tous les partis courent après cet électorat devenu lucratif, en particulier dans la région bruxelloise (un certain Jan Vertogen s'amuse, en 2013 et 2016, à les compter et c'est à Bruxelles qu'ils sont les plus nombreux).

C'est la raison pour laquelle à chaque élection, lorsqu'il faut constituer les listes, les partis hésitent à mettre sur leur liste une femme voilée : d'un côté cela plait car c'est un signe d'ouverture, pour d'autres, moins voire pas du tout. Comment allier les deux ? En faisant preuve d'hypocrisie.

dimanche 17 juillet 2016