samedi 19 septembre 2015

Un nouveau parti à Bruxelles ?


Depuis les élections de mai 2014 on peut constater que les citoyens se détournent de plus en plus de la politique :

- D'une part parce qu'ils n'acceptent pas la politique du gouvernement Michel
- D'autre part parce qu'ils constatent qu'il n'y a pas de différence entre ce gouvernement et les anciens quand le PS et ecolo étaient au pouvoir

Les citoyens se rendent compte qu'ils doivent réfléchir à de nouvelles alternatives. Il existe déjà de nombreuses petites listes, pour ne pas dire partis, mais celles-ci sont peu actives et ont un programme peu clair. Les citoyens pensent donc:
- soit créer un nouveau parti (et/ou fédérer plusieurs petits mouvements)
- soit soutenir une petite liste, un petit parti
- soit ne plus croire en la politique : boycotter les élections, voter blanc, s'abstenir

Les initiatives à Bruxelles

Le parti bruxellois : La Manchette, 13/10/2018, "Un parti Bruxellois fait son entrée en piste"

Election communale 2018 : un parti Bruxellois fait son entrée en piste

D’aucuns savent déjà que le malheur des uns fait le bonheur des autre dans le monde politique.

C’est d’ailleurs dans ce contexte qu’un nouveau parti va bientôt faire son apparition : un parti bruxellois. Tout le monde est au parfum de l’essoufflement généralisé du PS et cela risque de ne pas s’estomper.

On remarque que les scandales gangrénés par les partis traditionnels n’ont cesse de prendre les devants de la Une de toutes les presses nationales voire internationales : Publifin impliquant le PS, le MR et tout le reste ; le Samusocial impliquant le PS et j’en passe des meilleurs.

Un parti bruxellois qui se dit être un parti exclusivement à origine bruxelloise et s’adresse notamment aux bruxellois. Il est une évidence qu’il n’y a aucun parti dont l’origine est de la capitale. Ceux en activité pour l’instant sont donc soit wallons soit flamands et tirent sur la couette bruxelloise en essayant de s’approprier au maximum la capitale de l’Europe et ses compétences.

Wadie Laarissi, ancien candidat du parti Egalité en 2012, qui aussi est lancé dans le projet nous rapporte ; « Par ailleurs, beaucoup d’éléments assertifs prouvent que le gouvernement de la région bruxelloise est pris à partie (« sans jeu de mots ») par les 4 ministres (2 francophones et 2 néerlandophones), sans oublier les 3 Secrétaires d’Etat ; ce qui prouve bien que les compétences comme la mobilité, les Finances ou même du Bien-Être animal sont gérées par des personnes qui n’ont pas la connaissance nécessaire du terrain. »

« Sur base de ces éléments cruciaux, il n’y a donc nul doute qu’un parti comme un parti bruxellois a une place prépondérante au sein du paysage Bruxellois. Nous devons être à même de pouvoir répondre aux délestages trop souvent pratiqués par les partis traditionnels d’une ville de Bruxelles qui représente le centre névralgique de la Belgique. Ceci dit le diamètre d’action du Parti Bruxellois se veut progressiste et aura pour objectif à dessein d’exécuter la tendance inverse ; c’est-à-dire de se propager de manière centrifuge sur tout le territoire belge ».

Plusieurs listes sont déjà en composition sur diverses communes bruxelloises avec des personnes de tout horizon et avec le respect méticuleux du système de la tirette (parité femme-homme).

L’affaire est à suivre …

La Manchette


Oxygène : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3276595/2017/10/05/Oxygene-le-nouveau-parti-qui-veut-se-presenter-aux-scrutins-de-2019.dhtml
http://www.levif.be/actualite/belgique/oxygene-le-nouveau-parti-citoyen/article-normal-710671.html
https://fr.metrotime.be/2017/10/05/must-read/lancement-officiel-nouveau-parti-oxygene/ 
http://www.lavenir.net/cnt/dmf20171005_01066046/le-nouveau-parti-oxygene-pronant-l-alternative-officiellement-lance

MDC : https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_bernard-wesphael-lance-son-mouvement-pour-la-democratie-et-la-citoyennete-mdc?id=9721333

Belvox : http://www.belvox.org/

E-change: groupe de réflexion lancé par un politicien cumulard regroupant d'autres politiciens cumulards

Demain, nouveau parti (avril 2017)
http://www.levif.be/actualite/belgique/demain-le-nouveau-mouvement-qui-veut-investir-la-scene-de-la-gauche-radicale/article-normal-652587.html
http://www.lesoir.be/1492650/article/actualite/belgique/politique/2017-04-28/un-nouveau-mouvement-gauche-vient-naitre-en-belgique

En Marche en Belgique ?
Le mouvement français créé par l'ancien ministre de l'économie et candidat aux élections présidentielles Emmanuel Macron : http://www.levif.be/actualite/belgique/en-marche-arrive-en-belgique/article-normal-652583.html
Mise à jour septembre 2017 : http://www.rtl.be/info/belgique/politique/ca-y-est-un-mouvement-politique-en-marche-est-ne-en-belgique-951167.aspx
http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/en-marche-version-be-amener-quelque-chose-de-nouveau-a-la-politique-belge-59b29d75cd70fc627d6764db 
https://www.en-marche.be/

Abou JahJah annonce la création d'un nouveau parti à Bruxelles (20 mars 2017)

Alors qu'on apprenait dans la presse que l'ancien échevin sp.a d'origine turque Ahmet Koç pourrait créer un nouveau parti politique s'inspirant de DENK aux Pays-BAS, Dyab Abou Jahjah, invité dans l'émission De Afspraak et surnommé à cette occasion "Le Bernie Sanders de Bruxelles", annonçait son intention de créer un nouveau parti politique à Bruxelles. Un parti qui naîtra à Bruxelles (car les autres partis qui gouvernent à Bruxelles reçoivent leurs intructions à Anvers et Namur). Contrairement à ce qui a pu être lu dans la presse néerlandophone il ne s'agit pas d'un parti communautaire, identitaire, pour les immigrés mais un parti de gauche ouvert à tous. Il veut créer un parti sur le modèle de Podemos en Espagne. Il n'y a pas encore de nom pour le moment, il y a des personnalités influentes, certaines pourraient même venir des partis traditionnels. Il avait déjà créé le parti Resist, avec le ptb en Flandre, pour les élections de 2003..
update : six mois plus tard et à un an des communales, rien à l'horizon, ni nom ni programme. Soit il y a peu d'engouement, soit il s'agissait d'un effet d'annonce pour créer le buzz

Anticor, Cumuleo et Transparencia ne sont pas des mouvements politiques mais des initiatives citoyennes qui luttent pour la transparence en politique.

Petits partis déjà existants

Ces partis présents aux dernières élections 2014 sont malheureusement peu actifs, voire plus du tout actifs. Certains se réveillent uniquement à la veille des élections. Ils pourraient être en voie de disparition.

ProBruxsel, Egalitaires, Parti libertarien, Rassemblement R, Pirate, Mouvement Vega, Mouvement de Gauche, Debout les Belges, Union Belge BUB, La Droite, MDCEJ, Islam

Les initiatives locales (Facebook)

Saint-Josse-ten-Noode : 1210SJTN et Saint-Josse News

Molenbeek : On ne lâchera pas les politiciens à Molenbeek après les élections

Jette : Les habitants de Jette

Schaerbeek : 1030 Schaerbeek Leaks - La Schaerbeekoise - Démocratie Schaerbeekoise

Forest : Quartier Durable Wiels - Altitude 100

Berchem-Sainte-Agathe : 1082BSA - St-Ag.-Berchem-Ste-Ag

Ixelles : Ixelles où il fait bon vivre - Ixelles... par ses habitants... pour ses habitants!

Saint-Gilles : I love Saint-Gilles - I love Sint-Gillis

NOH : Groupe de 340 membres - La blogosphère du 1120

Ganshoren : Tu es un vrai Ganshorenois si ... - Ganshoren

Koekelberg : I like KOEKELBERG :)

Anderlecht : Anderlecht info et Anderlecht ma belle (ou pas)

Auderghem : Auderghem ma commune

WSL : Woluwe Saint Lambert, comme vous l'aimez... Et plus encore ! (objectivité douteuse - voir admins) - Woluwe St Lambert... par ses habitants.... pour ses habitants!

WSP : Petit groupe de 300 membres

Etterbeek : Etterbeek!

Evere : Evere 4 ever

Uccle : J'aime Uccle. Fièr(e) d'être Ucclois(e)

Watermael-Boitsfort : Watermael-Boitsfort d'hier et aujourd'hui - Watermael-Boitsfort où il fait bon vivre.

De ces petits groupes de discussion peuvent sortir des citoyens qui pourraient devenir des candidats intéressants ou bien des listes communales complètes qui peuvent briguer quelques sièges au conseil communal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire