vendredi 26 juin 2015

La fin du FDF à Saint-Josse

De moins en moins d'opposition à Saint-Josse
 
Au départ le titre de l'article était : Le FDF à Saint-Josse c'est fini (la N-VA aussi) mais il y a bien plus de choses à dire. Comme vous le savez la commune de Saint-Josse est dirigée par le PS depuis bientôt 65 ans. La droite s'affaiblit et est absente du paysage politique tennoodois. 
Les partis réfléchissent-ils à une stratégie pour reconquérir cette commune ou bien ont-ils abandonné la bataille ?
Une politique de droite peut-elle réveiller cette commune terrassée et abandonnée ?
Comment s'y prendre lorsque la population est complètement lobotomisée, endormie et manipulée par le principe de l'assistanat ?




Le FDF à Bruxelles

J'ai pensé autrefois rejoindre le FDF car c'est un parti bruxellois (les partis traditionnels MR, PS, cdh et Ecolo sont dirigés à partir de la Wallonie) et défenseur des francophones (sur papier en tout cas). Pro-Bruxsel ? aucune crédibilité.

Qui dit parti bruxellois dit parti présent, actif et fort dans les 19 communes de Bruxelles. Mais ce n'est pas suffisant, il faut aussi une présence dans les communes du Brabant flamand où des milliers de francophones vivent. Or, ce parti qui existe depuis 1964 n'a que trois bourgmestres à Bruxelles : WSL, Schaerbeek et Auderghem. Les autres communes sont dirigées par des partis traditionnels (PS, cdh, MR), généralement contrôlés depuis la Wallonie. Ils ont dernièrement perdu Payfa à Watermael-Boitsfort. Dans certaines communes ils n'ont qu'un voire aucun conseiller communal. C'est le cas de Saint-Josse.

En tout cas ce n'est pas avec ce genre de discours (tenu ici par leur président) qu'ils vont convaincre une grande partie de la population. Ou avec des membres comme ici.

Alors? Islamophobe ou pas islamophobe, le chef des FDF ? À vous de juger Si la réponse est oui, alors mais qu'est ce...
Posted by Saïd Ftouh EL Habib on samedi 6 juin 2015

Le FDF à Saint-Josse

Un jour j'ai téléphoné par hasard au siège et j'ai demandé à devenir membre du FDF. On me dit que je dois passer par la section locale. Quand j'ai expliqué que j'habitais à Saint-Josse on m'a dit : ah oui, Saint-Josse, laissez tomber, ils ne sont pas actifs.

Ils ont essayé de créer un site : il y a trois articles dedans ! http://fdfsaintjossetennoode.be (un article en 2012, un autre en 2013 et encore en 2015). Ils paient chaque année pour le nom de domaine pour rien en fait (d'après WhoIs, le nom de domaine est détenu par le bureau central du FDF à la Chaussée de Charleroi). Ils ont un blog aussi : pas plus fourni (aucun article sur la gestion de la commune). Même la page Facebook de la section ne nous apprend pas grand chose. J'en conclus que le FDF de Saint-Josse s'en fout des habitants de Saint-Josse.

Déjà en 2012, l'analyste politique Khalil Zeguendi écrivait que ce parti était fini depuis le départ de Thomas Nagant. En 2012 il avait surnommé la liste pour les élections communales "La Liste de la Haine" car elle comportait (des touristes et) des transfuges qui voulaient régler leurs comptes avec le despote Eric Jassin. D'ailleurs je viens de remarquer que lors de la présentation de sa liste, Eric Jassin s'est moqué d'eux (voir la vidéo à la 05'30 minute)

Voici une vidéo dans laquelle Observations Citoyennes fait une interview de 4 candidats FDF lors des élections communales. Il est clair que leur objectif est de faire suffisamment de sièges pour rejoindre le PS (donné grand gagnant). Je ne pense pas qu'ils ont fait (ou que les autres partis ont voulu) une alliance avec les autres partis (cdh/MR/Ecolo qui espéraient à trois obtenir suffisamment de sièges pour faire tomber l'ancienne majorité).

Un des candidats parle de la piscine laissée à l'abandon et dit qu'elle lui est chère : pourtant il n'a jamais pensé à faire une interpellation citoyenne ou une pétition pour demander sa réouverture...il dit aussi que beaucoup de choses ont été laissées à l'abandon : je dirais qu'il (et ses colistiers) a également laissé son électorat à l'abandon.

Toujours concernant cette liste, voici un commentaire intéressant laissé sur un blog : "Le FDF est un parti identitaire et néerlandophobe. Et c'est après avoir été éjectés par l'"humaniste" parti d'Alain Maingain et Eric Jassin que "les courageux jeunes arabes révolutionnaires" ont rejoint cette formation "laïque". Pensez-vous vraiment que le Boughaba, qui fait campagne dans les mosquées de Saint-Josse, est un fervent laïque ?"


Ils ont manqué de stratégie commerciale : ils n'ont sans doute pas cherché à élargir leur réseau et leur cercle de diffusion, essayant de rester dans le bassin de population ayant déjà voté cdh (celui qu'ils connaissaient) alors que ce dernier allait logiquement rester plus proche de Eric Jassin.


PS : Le 24 août 2015 nous apprenions via Saint-Josse News qu'un des candidats du FDF Saint-Josse a déménagé à Schaerbeek, une commune dirigée par le FDF.

Anciens résultats

Comme on peut le voir dans les résultats électoraux, le FDF était un gros parti à Saint-Josse en 1976. Élection après élection, le parti n'a fait que perdre des plumes. En 2002, le FDF rejoignait le MR (voir histoire du parti). Il n'y avait pas de liste FDF en 2006 mais plusieurs membres du FDF sur la liste MR. Pour 2014 j'ai fait la moyenne des résultats obtenus sur Saint-Josse pour les 3 élections du 25 mai 2014.



Parti en décalage

Pourquoi des partis comme le FDF et N-VA sont absents dans l'actualité de notre commune ? Ces deux partis n'ont pas vraiment leur place à Saint-Josse car leur programme est loin des préoccupations des tennoodois : les séparatistes flamands peuvent difficilement convaincre dans une commune avec moins de 5% de flamands et les fédéralistes francophones encore moins car peu de gens sont conscients de l'importance du débat communautaire. Les tennoodois ne s'intéressent pas au séparatisme flamand, BHV, agrandissement de la région bruxelloise, compétences fédérales/régionales, ils ne savent rien de tout ça et ne comprennent rien à ce charabia. Ils s'inquiètent seulement de perdre leurs droits au CPAS ou chômage et votent aveuglément pour le PS. Chose que les autres partis ont compris et ont finalement décidé d'abandonner cette bataille impossible à gagner contre un PS régnant en maître depuis plus de 60 ans.

Je pense qu'en 2012 le FDF aurait dû faire alliance avec le MR (comme Bleus de Saint-Josse). Maingain aurait été fâché mais à Saint-Josse personne ne fait la différence entre le MR ou le FDF. Ils ont manqué d'avoir un siège de peu. Le MR peut remercier la moitié de sa liste (Bleus de Saint-Josse) pour les trois sièges obtenus.

En 2000, il faut savoir que le FDF avait deux conseillers communaux : Thomas Nagant et Halis Kokten, actuellement conseiller communal PS à Schaerbeek, très populaire. Halis Kokten avait quitté le FDF en 2003 suite aux propos de Ducarme "Si l'intégration est un échec pour M. Ducarme, alors je considère que l'intégration et la participation des allochtones, c'est maintenant échec et mat!".

En 2006 le parti avait fait parler de lui car une négationniste se trouvait sur leur liste qui est aujourd'hui au MR (Bleus) de Saint-Josse (chose qui n'a pas l'air de déranger le "chef" du MR de Saint-Josse pendant que son parti fait la leçon au PS pour cette histoire de génocide) : http://allochtone.blogspot.be/2006/08/derya-bulduk-fdf-coince-dans-son.htmlhttp://allochtone.blogspot.be/2006/09/derya-bulduk-perd-sa-licence-sa-carte.html

Retour en 2018 ?

*Que sont devenus les 29 candidats de la liste FDF 2012 ? Qu'ont-il fait pour Saint-Josse ou leur quartier ?
*Y'aura-t-il une liste FDF en 2018 ? Avec quel programme ? Quelles réalisations ?
*Existe-t-il encore à Saint-Josse des membres du FDF ou des personnes qui partagent les valeurs de ce parti ?
*Le FDF sera-t-il de nouveau une liste de la haine où se placeront des transfuges et autres insatisfaits/gratteurs ?

Comme je le disais dans cet article leur présence dans le gouvernement bruxellois aux côtés du PS et du cdh est la raison probable de ce silence. Ils viendront certainement en 2012 avec le bilan de leurs ministres à la région (Gosuin et Jodogne) qui, j'espère pour eux, auront bien travaillé d'ici là.

Et le MR ?

Pour beaucoup de personnes qui n'y connaissent pas grand chose en politique, le MR c'est le "parti des racistes", le "parti des riches", le "parti qui ne défend pas les pauvres". Certains commerçants disent même se sentir obligés de voter pour le MR qui serait un parti qui défend les classes moyennes, les indépendants.

D'une part je leur dirai qu'il y a certainement plus de racistes au PS (tract de Charles Picqué par exemple) qu'au MR. D'autre part que je n'ai jamais vu le MR défendre les indépendants : cela fait des années qu'ils sont au fédéral, les ministres des classes moyennes étaient des MR et pourtant dans notre pays tout le monde a peur de devenir indépendant et ceux qui franchissent le pas finissent par le regretter et crouler sous les dettes. (lien 1 - lien 2 - lien 3 - lien 4)

Aujourd'hui Geoffroy Clerckx (MR, Bleus de Saint-Josse) ne représente plus rien du tout à Saint-Josse (sa colistière Derya Bulduk également), ni la droite, ni la gauche, ni le centre puisqu'il est tout simplement muet dans l'opposition. Il attend sagement que Eric Jassin soit gentiment débarqué pour prendre la place d'échevin (il a été échevin en 2000-2006 avec un bilan catastrophique, élu sur une liste de coalition PS/PRL/s.pa)

N-VA et Vlaams Blok

Le contenu de cet article est valable pour la N-VA de Lieven Tack.
Leur électorat ne dépassait pas 350 membres aux dernières élections. Se présenter aux élections avec ça sur une liste à part ne sert à rien puisqu'il est impossible d'obtenir un siège. En 2006 il y a eu une liste VB mais pas en 2012, aucune autre liste d'extrême droite à Saint-Josse (avant il y a eu FNK, FN, Agir, UDRT-RAD, SJ2000).

En 2018 cela fera 65 ans que le PS dirige la commune et que l'opposition parle de changement (qui n'arrive pas)


L'électorat

On viendra me taxer de communautariste mais ce n'est pas moi qui ai commencé. C'est Demannez qui avait parlé d'anciens belges. C'est une réalité.

Aujourd'hui, on en voit moins. Beaucoup sont partis. Cet électorat d'anciens belges/vieux blancs diminue petit à petit. Pourtant ils sont encore là, parmi nous. Des vieux, des jeunes, des gentils, des méchants. J'en ai croisés en 2013, lors d'une réunion de comité de quartier (j'avais publié un jour un de leurs PV et ils n'ont pas apprécié et m'ont demandé de le supprimer, depuis je ne retourne plus à cette réunion de vieux xénophobes qui viennent principalement cracher leur venin, vider leur sac contre les étrangers, aussi bien les élus*, que la population).
*seulement 9 conseillers communaux sur 26 sont des "blancs"

Cher Monsieur,
Nous supposons que votre démarche n'était dictée que par une simple volonté d'informer un plus large éventail de la population de notre commune et nous pouvons comprendre.
Cependant, nous avons, dans notre comité, toujours pour habitude de ne transmettre les procès-verbaux de nos réunions qu'aux membres et aux participants réguliers. Pouvons-nous vous demander de vouloir bien retirer de votre mur la publication de notre procès-verbal de la réunion du 16 septembre 2013?
D'avance nous vous remercions et vous prions de croire, Cher Monsieur, à l'assurance de notre considération distinguée.

Montée d'une certaine xénophobie

Pas toujours facile pour ces vieux blancs de voir d'un coup leur commune dirigée par des "allochtones". Depuis qu'Emir Kir est bourgmestre je constate une montée d'une xénophobie contre les Turcs dans notre commune.

Pas seulement les Turcs, contre les marocains aussi (nous en avons deux dans le Collège). Il y a quelques jours au Conseil communal de Molenbeek des fans du RWDM ont traité l'échevin El Khannouss de "sale bougnoule".


Ce constat est de plus en plus visible depuis l'éviction de la députée Mahinur Ozdemir du cdh et cette histoire de reconnaissance de génocide arménien.

Liens

http://1210sjtn.blogspot.com/2014/10/communales-2012-retro.html

http://tractotheque.blogspot.be/2006/09/saint-josse-liste-mr-rene-rox-fdf.html
http://tractotheque.blogspot.be/2006/09/saint-josse-liste-mr-candidats-fdf.html
http://tractotheque.blogspot.be/2012/09/saint-josse-2012-liste-fdf.html

http://bruxellois-surement.blogspot.be/2010/06/le-fdf-un-tigre-en-carton.html
http://bruxellois-surement.blogspot.be/2012/12/du-bleu-lamarante-avant-de-passer-au.html
http://bruxellois-surement.blogspot.be/2012/10/malgre-les-apparences-le-fdf-est-un.html
http://bruxellois-surement.blogspot.com/2012/10/la-liste-de-la-haine.html
http://bruxellois-surement.blogspot.com/2010/09/une-rentree-ten-noddoise-en-fanfare.html

Novembre 2015 : http://bruxellois-surement.blogspot.be/2015/11/le-fdf-est-depuis-pas-mal-de-temps-un.html

Remarques/Messages reçus

-J'apprends que le FDF n'est pas un parti de droite mais plutôt de centre, voire centre gauche. En tout cas ce n'est pas la vision de la plupart des tennoodois. Allez dire ça à Schaerbeek aussi !

-Bonjour, Le FDF de droite? Tout au plus centre gauche. Les alliés objectifs du PS. A mon humble avis. Je continue à  lire vos mails qui m’intéressent.

-Je pense qu'il ne faut pas négliger le vote communautaire. Malheureusement, la droite ne ferait pas mieux. Ce qu'il faut sur bxl, c'est l'ipp sur le lieux de travail...Chaque année près de 7 milliards d'impôts sont perçus en dehors de bxl sur de l'argent bxlois...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire