mardi 3 juin 2014

Conseil Communal: 02.06.2014 (Compte-rendu)

Un grand merci au conseiller communal GROEN, Frédéric Roekens, pour son compte-rendu sur le conseil communal qui a eu lieu le 02.06.2014. N'oubliez pas que vous pouvez toujours nous faire parvenir vos commentaires, communiqués par courriel pour leur publication sur le blog, comme expliqué ici.

Ordre du jour : http://www.stjosse.irisnet.be/pdf/cc/CC_2014_0602.pdf

Compte-rendu:

Le conseil a débuté à 20h30 présidé par Mohamed Azzouzi (Kir étant absent , il nous a rejoint plus tard). La majorité des points concernait l'ex Régie de la Rénovation urbaine, une structure communale qui gérait les contrats de quartiers et les grands projets immobiliers de la commune. l'opposition dont votre serviteur critique depuis des années la mauvaise gestion de ce service. La justice a, suite à de nombreux scandales et plaintes, effectué des perquisitions en 2012 et le départ de Demannez a précipité le licenciement du directeur ainsi que la réintégration de la régie au sein de l'administration communale (une des premières décisions de Kir et une décision que je salue). Reste qu'il faut gérer le contentieux : factures impayées, payements non autorisés, etc...
Thierry Balsat et moi demandons depuis plus d'un an accès aux documents de la Régie mais sans résultats. Nous n'avons donc pas voté la clôture des comptes de la régie vu qu'il y a trop de zones d'ombres. Néanmoins la clôture du bilan permet de rouvrir des dossiers en attente depuis plus d'un an : une nouvelle crèche FR et NL + 4 logements rue de liedekerke 65, des logement de transit rue de la commune 77. Ces projets étaient à l'arrêt et la commune risquait de perdre les subsides.
Dans la même série le projet de parc dans l’îlot Rue Potagère, rue de la Limite est débloqué aussi. Par contre pour le projet de halte garderie rue de l'union 10-14 (winniekot) il y a un dépassement de budget (comme avec quasi tout les projets de la Régie) de plus de 900.000 euro (sur un budget initiale de 2.4 million d'euro). Nous espérons tous que la justice fera la lumière sur l'ex Régie de la Rénovation Urbaine et son ex-directeur. Mais ce dernier n'est pas le seul responsable...est-ce que le collège veut-il vraiment que toute la lumière soit faite sur ce dossier?
Un autre dossier foireux de la Régie RU est le fameux carrefour Rue Verte - Rue Bota réaménagé pour une somme astronomique et sans permis d'urbanisme en 2011. le carrefour sera remis dans son pristine état (budget prévu 280.000 euro). Une enquête publique sera organisé. Je termine avec une bonne nouvelle pour le quartier nord : l'école des tournesols menacé de fermeture il y a qqs années va redevenir une école autonome et un directeur va bientôt être engagé (une très bonne nouvelle, comme quoi on ne fait pas que critiquer).

Frédéric Roekens
froekens@stjoost.irisnet.be

Reconstruction des logements sociaux rue Musin

Avril 2017



Août 2016


2016





Démolition fin octobre 2014

Vidéo: http://vimeo.com/111212955






Mai 2014 : Les tennoodois ont reçu dans leurs boites aux lettres une brochure de Beliris les informant du début de travaux de démolition et de reconstruction de logements sociaux situés à la rue Musin, 3

http://www.brusselnieuws.be/nl/nieuws/heropbouw-sociale-woontoren-achter-kruidtuin-van-start
http://www.stjosse.irisnet.be/index.php?id=10168
http://www.zoegenot.be/Du-neuf-pour-les-logements-sociaux.html

Il y a eu vraisemblablement quelques manquements et quelques problèmes pour le relogement des anciens locataires, comme on peut le lire dans le commentaire publié sous un article de la RTBF : " Bonjour,Je me permets de poster ce mail au nom des locataires de la rue Musin qui ont accepté les logements dont vous parlez. Je tiens à préciser que pour la majorité d'entre nous, nous ne sommes absolument pas satisfaits de nos logements pour des raisons qui sont propres à chacun. D'ailleurs, certains en ont fait part à Monsieur Kir et à Monsieur Demmanez lors d'entrevues à la Maison Communale. Si nous avons accepté de quitter notre logement (même si parfois le nouvel appartement ne nous convient pas), c'est avant tout par manque de choix. Les HBM nous ont bien signalé qu'il ne fallait pas faire la fine bouche et qu'on devait s'estimer heureux d'être relogés."
http://www.rtbf.be/info/regions/detail_saint-josse-une-famille-de-3-personnes-expulsee-de-son-logement-social?id=7941012

Informations sur la rue : http://www.irismonument.be/fr.Saint-Josse-ten-Noode.Rue_Musin.html

Voici quelques photos avant la démolition (juin 2014)


Projet

http://www.bativox.be/bativoxblog/architectuur/reconstruction-passive-des-logements-sociaux-musin/