mardi 27 juin 2017

Le Parc Botanique sera rénové

Le parc Botanique - très fréquenté par les jeunes du quartier Nord - sera rénové à partir d'août 2017. Les travaux seront terminés pour le printemps 2018. Encore un timing bien calculé pour préparer la campagne électorale de 2018 ?

Une rencontre est organisée mercredi 28 juin de 14h à 17h pour présenter la nouvelle plaine de jeux.

Si vous voulez voir d'anciennes images du Parc Botanique il y a une petite scène dans le film "Du couscous sur les ondes"

lundi 26 juin 2017

Enseignement à Saint-Josse (et Bruxelles)

C'est la fin de l'année scolaire. Nous souhaitons de bonnes vacances à tous les élèves. Nous en profitons pour publier les résultats du sondage où deux questions ont été posées concernant l'enseignement:
- Avis sur le Lycée Guy Cudell
- Avis sur les écoles en général de Saint-Josse

Les emails des députés du parlement bruxellois

Sur le site du parlement bruxellois ils ont partagé un document "A-3/1 – S.O. 2014 A-3/1 – G.Z. 2014" reprenant les coordonnées de tous les députés. J'ai tenté d'envoyer un email à tous les emails j'ai reçu une bonne dizaine de messages d'erreurs : des emails erronés.
Soit ce sont des adresses bidon qu'ils donnent pour ne pas être dérangés par les citoyens soit le parlement bruxellois a mal fait son travail en composant cette liste.

dimanche 25 juin 2017

Le drapeau bruxellois

Iris, drapeau bruxellois et identité bruxelloise


Il y a quelques jours a eu lieu la traditionnelle Fête de l'iris (enfin ce qu'il en reste). Je dis cela car il y a deux ans le nouveau drapeau bruxellois a été adopté. Pourtant il semblerait qu'une faible minorité des Bruxellois l'ait remarqué et une faible partie d'entre eux seulement s'en est indigné.

samedi 24 juin 2017

rue André Bertulot

André Bertulot (1920 - 1943) - Militaire, résistant Engagé dans la Légion étrangère à 17 ans, il se retrouve en 1939 en Tunisie.

rue Georges Matheus

La rue fut ouverte à l'occasion de la construction de la gare du Nord (AR 02.09.1840), elle s'appelait alors rue Zérézo, du nom d'un ancien conseiller communal. En 1958, elle prit son nom actuel, en hommage à Georges Mathéus, résistant actif durant la Deuxième Guerre mondiale et afin de tenter d'effacer la mauvaise réputation de cette rue où sévissait la prostitution.